exposition Albert Boton à partir du 27 novembre

Dans le cadre de la rétrospective consacrée à l’œuvre typographique d’Albert Boton, en 2012/2013 (monographie, expositions, film documentaire, Master class), l’École supérieure d’art et de design d’Amiens, invite l’artiste, dessinateur de caractères typographiques, mais également enseignant, photographe, peintre, dessinateur, à présenter son œuvre et plus particulièrement à partager son processus de création. L’occasion de parcourir l’ensemble de ses créations typographiques et de découvrir ses sources d’inspiration, des brouillons et de nombreux documents inédits.

Opening of the Albert Boton exhibition at ésad Amiens from Thierry Fétiveau on Vimeo.

Exposition du 27 novembre 2012 au 8 janvier 2013
Vernissage : 27 novembre 2012 à 17h30 en présence d’Albert Boton
Du lundi au jeudi, de 9h30 à 19h, le vendredi de 9h30 à 18h
(Les 3 et 4 janvier, de 10h à 12h et de 14h à 17h)
Fermé du 22 décembre 2012 au 2 janvier 2013

téléchargez l’invitation BOTON

Albert Boton
Né en 1932, Albert Boton commence sa carrière professionnelle avec son père, menuisier ébéniste. Il se tourne ensuite vers le dessin publicitaire et apprend le métier de graphiste en autodidacte. À Paris, au cours du soir de l’école Estienne, il fait la connaissance d’Adrian Frutiger, avec qui il collabore à la création du caractère Univers, chez Deberny & Peignot. Sa carrière se poursuit en tant que directeur artistique dans différents studios de création, chez Hollenstein, Delpire et Carré Noir. Il dessine de nombreux lettrages de marques et logotypes d’entreprise (Maif, Renault, Lacoste…) et crée plus de 70 caractères typographiques (Eras, Boton…) diffusés dans le monde entier.
En parallèle, et durant plus de 25 ans, il enseigne la calligraphie et le dessin de la lettre à l’École nationale supérieure des arts décoratifs et à l’Atelier national de recherche typographique. Plusieurs générations de graphistes et de dessinateurs de caractères ont reçu l’empreinte de sa passion.
Aujourd’hui, Albert Boton se consacre à la numérisation de caractères inédits et à la préparation d’une monographie sur l’ensemble de son travail, à paraître en 2013.