actualité de nos enseignants : Eva Kubinyi et la signalétique de l’aéroport de Vienne

A l’occasion de l’ouverture le 5 juin de l’extension de l’aéroport de Vienne, le public a pu découvrir la nouvelle signalétique dont Eva Kubinyi a été chef de projet et chargé du graphisme sous la direction artistique de Ruedi Baur. C’est aboutissement de huit années de travail, mené en étroite collaboration par Integral Ruedi Baur avec les architectes P.arc Itten Brechbühl Baumschlager Eberle.

Vienna Airport, Autriche

Un projet débuté en 2004, et développé pour l’extension de l’aéroport qui va plus que doubler en taille (ouverture le 5 juin 2012). Une signalétique conçue en étroite adéquation avec l’architecture du lieu (P.arc Itten Brechbühl Baumschlager Eberle), qui se caractérise par une grande pureté et une recherche de sobriété, de lisibilité et cependant de poétique. Les supports de verre passent verticalement du translucide au transparent. Les choix typographiques, les dégradés de blanc, le style des pictogrammes, les effets scénographiques de transparence, d’ombre et de lumière donnent à cette signalétique un aspect évanescent tout en respectant les contraintes de lisibilité pour un public international. Tout est mis en oeuvre pour créer dans ces espaces fonctionnels une ambiance sereine et un confort visuel sans agression aucune, les détails techniques étant volontairement masqués…

Fort de l’expérience du projet Köln Bonn Airport à Cologne (voir publication Jean Michel Place éditions, mai 2003), où le projet s’est construit autour de la question de l’identité appliquée à un système d’orientation, le cas de l’aéroport de Vienne est, dès le départ lié à l’architecture. Malgré l’absence de mission d’identité visuelle, Ruedi Baur et son équipe se sont appliqués à extraire la signalétique de cet anonymat universaliste.

Comment traiter la question de la signalétique dans ces « non-lieux » que sont les aéroports ? Comment sortir cette infrastructure de l’anonymat et d’un « pseudo internationalisme » ? Telles sont les questions que se sont posées Ruedi Baur et son équipe Intégral Paris lorsque cette mission leur a été confiée il y a 8 ans.

Face à une infrastructure de cette ampleur, la signalétique relève d’une double problématique conciliant à la fois une ingénieurie trés complexe avec la question du design et de l’atmosphère recherchée. Pour établir une relation entre une atmosphère territoriale et les fonctions d’orientation à résoudre dans ces espaces, en considérant ces infrastructures comme des entrées et sorties de territoire, Intégral Ruedi Baur a pris les partis suivants :
– développer un langage visuel identifiant basé sur la police de caractères « Fedra Sans » conçue par Peter Bilak, choisie à la fois pour des raisons esthétiques et fonctionnelles (tous les accents des langues d’Europe centrale y figurent).
– créer un système exclusif de pictogrammes intégrant la dimension de lecture internationale à la question de l’atmosphère et du style graphique, travaillée à partir de contrastes de translucidité suggérant une certaine douceur.
– concevoir des supports de signalétique qui traduisent une impression de légèreté, de flou, comme l’envol d’un avion dans le ciel.
– prendre en compte et traiter graphiquement l’ensemble de la chaîne d’informations (signalétique directionnelle et d’identification, points d’information, informations dynamiques concernant les arrivés et départs, plans de situation, signalétique réglementaire, etc).

Au delà de la simple signalétique, un certain nombre de lieux emblématiques ont été mis en scène aux interstices, mais surtout dans le hall des arrivées. Le long d’un mur géant d’une cinquantaine de mètres, la progression en vol des avions à l’approche de l’aéroport se matérialise par une typographie lumineuse en leds qui, à l’atterissage « se pose » avec l’avion concerné.

Enfin, une mise en dialogue s’installe entre la signalétique et des installations artistiques réalisées par Susanna Fritscher sur des puits lumineux et les parois de verre des couloirs de transition. Son travail subtil sur les dégradés et jeux de transparence et de translucidité vient illustrer cette recherche fondamentale de légèreté environnante. La réussite de ce projet tient également à une collaboration étroite et une interaction efficace dès le départ et depuis 8 ans avec les architectes P.arc Itten Brechbühl Baumschlager Eberle. Ce projet majeur se termine avec l’inauguration officielle de l’aéroport le 5 juin 2012.
Pour autant, l’aventure autrichienne se poursuit avec l’étude signalétique du quartier des musées (« MuseumsQuartier Wien ») au centre de Vienne qui vient d’être confiée à l’atelier Intégral Ruedi Baur.

Projet développé par Intégral Ruedi Baur Paris et Intégral Ruedi Baur Zurich depuis 2004.
Équipe de travail : Ruedi Baur (direction artistique), Eva Kubinyi (responsable projet, graphisme), Simon Burkart (responsable projet, design 3d), Christina Poth, Axel Steinberger, Wanja Ledowski, Maria Roszkowska, Gabriela Wolfertz, David Esser (pictogrammes). Commanditaire : Flughafen Wien Ag. Architectes : P.arc Itten Brechbühl Baumschlager Eberle. Réalisation des supports signalétiques : Forster (supports statiques), Annax (LED).
—————————————————