conférence « Pop & pulpe » le 18 novembre à 17h30

Comme l’an dernier, l’ésad invite Véronique Vienne pour deux conférences consacrées au graphisme américain.

Avec « Pop & pulpe » elle aborde l’histoire d’amour de l’Amérique avec la pulpe de papier et surtout le cartonnage. Comment l’emballage en carton s’est développé aux USA après la deuxième guerre mondiale pour devenir un symbole de prospérité.

Mardi 18 novembre à 17h30 en salle de dessin. Entrée libre.

La deuxième conférence aura lieu en janvier.

conférence PastedGraphic-1Unknown-1UnknownUnknown-2

 

conférence de Nicolas Frize le mardi 7 octobre à 17h45

Pour la deuxième conférence de l’année, l’ésad accueille le créateur musical Nicolas Frize. Il compose des œuvres destinées à des objets sonores ou électroacoustiques dont certaines en lien avec d’autres disciplines artistiques et en lien avec des institutions culturelles (Musée d’art moderne de la ville de Paris, Mac/Val), ou des festivals.

Nicolas Frize a remporté le 1% artistique du projet de la Citadelle d’Amiens réalisée par l’agence de l’architecte Renzo Piano. A ce titre, il produit une œuvre musicale nommée Rhizome et dont le projet sera de «faire « parler et chanter la citadelle en créant des paysages sonores et des partitions musicales minimalistes qui se glissent dans l’architecture et incitent à l’écoute du site et de la ville. »

L’ésad est associée à ce projet. Les étudiants du cours de Laurent Herbet (design d’interfaces) contribuent à la réflexion sur l’installation musicale en proposant des « sabliers numériques » en formes d’indications visuelles préparant les usagers du site à l’arrivée des ondes sonores et musicales.

Nicolas Frize présentera l’ensemble de son travail lors de la conférence qu’il donnera le mardi 7 octobre à 17h45,en salle de dessin. Entrée libre.

Nuit Blanche à l’ésad jusqu’à 1h le samedi 11 octobre

L’ésad participe au programme de la Nuit Blanche 2014 du samedi 11 octobre jusqu’à 1 h avec différentes performances.

Guo Xiaoming
Designer graphique
« Anhydre »
Un monde anhydre comme futur possible. Paysage animé

Samuel Rousseau
Création numérique proposée par le Musée de Picardie
« Materna Prima »

Association F.A.B. (Free Art Bureau)
« S.A.M. la machine qui dessine»
Dispositif interactif
(suite…)

actualité de nos enseignants (et diplômés) : le Bely de Roxane Gataud dans le dernier numéro des Chroniques de la BnF

Yoan de Roeck enseignant en 4e et 5e année en design graphique, participe à la réalisation des Cahiers de la BnF. Cette publication invite un caractère de titrage chaque fois différent pour valoriser la jeune création typographique française. Dans le dernier numéro qui vient de paraître, il a proposé à Roxane Gataud d’utiliser le BELY, initié au post-diplôme « typographie et langage » de l’ésad et qu’elle a présenté avec les félicitations à la session de février 2014.

BELY-2

les Didot et la typographie moderne (1782-1819) : exposition et conférence

Les Didot et la typographie moderne (1782-1819)

exposition du 14 octobre au 15 novembre 2014
bibliothèque Louis Aragon, 51 rue de la République, 80000 Amiens

conférences le jeudi 16 et le vendredi 17 octobre 2014
ministère de la culture – DRAC Picardie, 5 rue Henri Daussy, 80000 Amiens

partenariat : Ecole supérieure d’art et de design d’Amiens

exposition (Bibliothèque Louis Aragon)

La famille Didot, dont les membres les plus illustres sont imprimeurs, éditeurs, libraires, graveurs et fondeurs de caractères, papetiers mais aussi technologues et érudits, impose sa marque pendant trois siècles dans l’univers du livre, de l’imprimé et de la typographie. C’est notamment dans ce domaine qu’ils provoquent, en plusieurs phases successives, de profonds changements dans les formes des caractères, alors toujours tributaires de celles de Claude Garamont et de Pierre-Simon Fournier. Après 1800, cette typographie « moderne » supplante l’ancienne dans un contexte de renouvellement sans précédent qui touche simultanément le Royaume-Uni ou l’Italie et domine la majeure partie du XIXe siècle.

Plus de deux cents ans après leur introduction, les caractères typographiques des Didot connaissent un regain d’intérêt. Le propos de cette exposition, couvrant la période de leur apparition et de leur développement, est de présenter la sélection la plus représentative de ces caractères, tels qu’ils ont été employés dans les propres ouvrages et spécimens de leurs créateurs. Cette exposition montre par ailleurs leurs plus récentes recréations et interprétations numériques. Pour accompagner cet événement, une conférence de deux jours sera animée par des historiens, des chercheurs et des professionnels reconnus dans le domaine de la typographie, qui se sont intéressés aux multiples aspects de l’œuvre des Didot.
(suite…)

conférence de Marion Bataille le mardi 30 septembre à 18h

Pour la première conférence de la saison l’ésad reçoit Marion Bataille qui vient parler son expérience du graphisme dans les livres pour enfants : construire un livre, une typographie, la forme du livre, à qui le destine-t-on, le choix d’une technique et des ateliers destinés aux enfants.

Marion Bataille est graphiste pour l’édition et auteure de livre pour enfants.
Elle a pratiqué la techique du pop-up pendant 20 ans, avant de publier à compte d’auteur
en 2006 OP-UP son premier abécédaire animé. Découvert par les éditions Albin Michel
dans la galerie dans laquelle il était présenté, il à été co-édité en 2008 dans 12 pays
sous le nom d’ABC3D et est toujours réimprimé depuis. Elle a ensuite publié 2 numéraires : 10 en 2010, puis Numéro en 2013.

Une exposition de travaux réalisés avec des enfants est présentée jusqu’au 15 novembre 2014 à la librairie Galerie des Trois Ourses, 6 passage Rauch à 75011 Paris.

Mardi 30 septembre à 18h en salle de dessin. Entrée libre.

Marion Bataille

(suite…)

concours et commission d’équivalence

Attention il n’y aura pas de concours d’entrée en 1re année ou de commission d’équivalence en septembre 2014.

inscription à la prochaine session du post-diplôme « Typographie & langage »

Le post-diplôme « Typographie & Langage » a pour vocation de former de futurs créateurs de caractères. Chaque session dure 16 mois, commençant en septembre et finissant en février. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 juillet. Le cursus comprend un enseignement au dessin de caractères, un cours d’histoire de la typographie, une initiation à la linguistique. Les étudiants réalisent un projet de création typographique lié à un thème de recherche pour lequel ils rédigent un mémoire. Le cycle de recherche privilégie l’étude de caractères et de familles typographiques multiscriptes.

Les enseignants permanents sont bilingues (français-anglais). La majorité d’entre eux ont une activité professionnelle en France et à l’étranger et mènent des projets de recherche. Ils participent à la mise en place du Centre de recherche sur le graphisme, la typographie et le langage de l’ésad.

L’école propose un environnement spécialisé en typographie dont un fonds de documents et d’archives (études historiques et théoriques, spécimens, catalogues). Elle organise des expositions thématiques, des journées d’études, des conférences et masterclasses. Elle a un partenariat avec un éditeur spécialisé. Les étudiants participent à des workshops. Ils font, au minimum, un voyage annuel à l’étranger.

Post-Diplome Typo Amiens FR
Post-Diplome Typo Amiens ENG[1]

séminaire pédagogique et remise des diplômes 2014

Le séminaire de fin d’année, avec toute l’équipe pédagogique, s’est tenu le 27 juin et a été suivi de la traditionnelle remise des diplômes, du dnap option art, mention images animées et des dnap et dnsep option design, mention design graphique. Une exposition des travaux des étudiants félicités était présentée dans l’école à cette occasion.

27062014-P1010100

Cliché Jean-Marie Delassus